Les bienfaits 

lors de l'arrêt tabagique

 

Que se soit la première fois ou non que vous tentiez d'arrêter, dites-vous bien que vous n'êtes pas seul(e) dans cette situation. Plus de la moitié des fumeurs envisageront de cesser de fumer au cours des prochains 6 mois. Voici quelques petites indications qui peut-être vous motiveront à agir dès maintenant.

Dans les 20 minutes qui suivent la dernière cigarette s'amorce dans l'organisme un processus qui entraîne progressivement de nombreuses modifications; celles-ci se poursuivront pendant plusieurs semaines et mois. Il suffit d'une cigarette par jour pour compromettre cette action bénéfique.

Que se soit par goût du défi, pour une question de santé ou par souci de votre bien-être, il vous faut avoir une raison sérieuse d'arrêter de fumer. Je suis moi-même ex-fumeuse et j'en suis fière quoique certaines périodes ont été difficiles; moi, je peux affirmer que ça vaut le coup et je vous encourage fortement à vous joindre à moi.

 

Suivez à l'aide de ce tableau la progression d'une vie meilleure.

20 minutes

8 heures  24 heures

La tension artérielle, le pouls et la température du corps redeviennent normaux.

Le taux sanguin de monoxyde de carbone redescend et le taux d'oxygène augmente.

Le risque d'un crise cardio-vasculaire diminue fortement.

     
48 heures 2 à 3 semaines 1 à 9 mois

 

 

Les terminaisons nerveuses recommencent à croître.

L'odorat et le goût s'améliorent.

 

 

 

 

 

 

La circulation sanguine reprend son rythme. L'activité physique devient  plus facile. La fonction pulmonaire augmente de 30%.

 

 

 

La toux, la congestion sinusale, la fatigue et l'essoufflement  chronique diminuent. Les cils vibratiles doués de mouvement réapparaissent dans les poumons et rejettent le mucus des bronches et en diminuent l'inflammation.

     
1an  5 ans  10 à 15 ans 

Le risque possible d'accident coronarien est de moitié inférieur à celui d'un fumeur.

Le taux de mortalité dû au cancer du poumon chez un ancien fumeur diminue presque de la moitié.

De même que le cancer de la gorge ou de l'œsophage.

Le taux de mortalité dû a un cancer du poumon est semblable à celui d'un non-fumeur.

 

Animal domestique
 
Anniversaires de mariage
 
Cesser de fumer Conversions
 

Dictons & proverbes

Tome 1                                       Tome 11

Tome 111       Tome 1V Tome V
 

Dieu créa Maman
 

 

Grand-mère
 

Hasard ou fatalité
 
Horoscope
 
Hymne aux cheveux blancs
 
Pâte à modeler
 
Pâte de sel  Pierres de naissance et fleurs du mois

Menu
Production MyLady © Copyright 2005