La Peur

 

Hélianthème: Bénéfique contre la terreur, la grande peur, la panique. Chez le jeune enfant, il est peut-être particulièrement utile contre les cauchemars. Pour les étudiants qui paniquent la journée d'un examen, l'hélianthème nous injecte du courage et éloigne le syndrome de la page blanche et les pertes de mémoire.

 

Muscade: La muscade est le remède naturel contre la crainte des gens et des choses connues. Cette plante est très bénéfique pour l'enfant timide ou celui qui rougit facilement, qui a tendance à avoir peur des professeurs ou des autres enfants. Elle est aussi utilisée pour diminuer considérablement le trac.

 

Prunus Blanc: Cette plante est souvent utilisée dans le cas d'enfant hyperactif, coléreux, pour le manque de contrôle de soi et les excès de violence quelquefois causés par une peur incontrôlable d'une personne ou d'une chose connue.  Elle permet de ramener le calme et reprendre un esprit rationnel.

 

Tremble: Les enfants connaissent comme les adultes les crampes d'estomac quand ils ont un rendez-vous chez le dentiste ou un examen à l'école. Bien que l'on puisse connaître la source de l'anxiété soit la peur de la douleur ou d'un échec, il existe des éléments supplémentaires inconnus comme les gestes que posera le dentiste par exemple. Le tremble est recommandé contre l'appréhension associée à une vague crainte de l'inconnu et contre l'impression de malaise inexpliqué.

 

Châtaignier Rouge: On retrouve parfois des enfants terrifiés à l'idée de perdre un parent par accident ou qu'une maladie mineure se transforme en maladie grave voire même mortelle. Certains se rendent malade pour le bien-être, le bonheur et la sécurité de leur animaux de compagnie. Le châtaignier rouge aide considérablement à diminuer ces craintes sans fondements.

 

Essences de fleurs

Découragement

Hypersensibilité

Incertitude

Insuffisance

Peur

Solitude

Souci du bien

Menu

Production MyLady © Copyright 2005