La guerre

Elle n'est que souffrance
C'est fou lorsqu'on y pense
Tous les gens qui ont été blessés
Et tous ceux qui ont succombé

Elle ravage tout sur son passage
Tornade, ce nom la définit bien
La terreur qu'elle dégage n'est pas sage
Elle laisse une foule d'orphelins

C'est sous un vent de terreur
Qu'elle déroule toutes ses scènes d'horreur
Certains ont cru être les meilleurs
Mais ils n'ont que brisé des cœurs.

Avec toutes ses balles fusillées
Tous les bains de sang qui font pleurer
Elle ne cesse de faire jaser
On l'entend partout à la télé

Parmi les courageux qui sont partis
Plusieurs valeureux ont péri
D'autres ont été séquestrés
Et on ne les a jamais retrouvés

Elle détruit sans répit
Sans relâche jour et nuit
Des tonnes de personnes sans vie
Gisent les sols dévastés par les cris

Pourquoi lutter pour les gens de pouvoir
Est-ce vraiment notre devoir
De régler leurs conflits
Quand cela nous coûte la vie

Depuis que le monde est monde
Qu'elle laisse des souvenirs amers
Qu'on veut se débarrasser et lancer en l'air
Mais ils reviennent au bout d'une infime seconde

Elle ne cesse de procréer la tristesse
Pour toujours elle sera source de richesse
Elle avance avec l'argent dépensé
Elle est une égoïste comme elle a toujours été

Au rythme de la mort
Elle prévoit notre sort
Aucune solution pour s'en sortir héros
Sauf de brandir un banal drapeau

Pierre Luc Murray (fils de MyLady)
Manuel Bélanger Richard

 
Précédent   Tome IV  Suivant