Préparatifs généraux

 

L'air de rien, le printemps va s'installer doucement. Nos arbres et arbustes ont besoin de nous pour obtenir une meilleure croissance. Dans un premier temps, je vais essayer de vous donner les grandes lignes d'un bon départ. Les conseils qui suivront s'adressent à des plants déjà existants. 

 

Janvier

Vous vous dites, "Ce n'est pas le temps de jouer dans les plantes";  non bien sur, la nature est au repos. Peut-être juste un conseil ; quand il y a averse de neige, surveillez que toutes vos plantes soient recouvertes. En premier lieu la neige est un bon isolant pour éviter de trop gros gel à vos arbustes et deuxièmement en fondant au printemps, la neige irriguera naturellement vos plates-bandes..

 

Février

Juste avant que la sève monte dans votre pommier, il faut tailler tous les gourmands qui se sont installés au cours de l'été passé. Votre pommier devrait avoir la forme d'un parapluie à l'envers. Toutes les autres branches sont peut-être à votre oeil jolies mais nuisent considérablement à sa productivité. Pour ceux qui veulent faire des semis à l'intérieur en vue de culture en serre de certains plants de légumes et de fleur annuelles ou vivaces, c'est le temps de commander vos semences si vous utilisez les catalogues de certaines compagnies.

 

Mars

Celui qui veut mettre en serre des plants de tomates doit en conséquence faire préalablement des semis à l'intérieur. Par la suite, il devra effectuer 1 à 2 rempotages avant la mise en serre. Si vous ne possédez pas de source de chaleur dans votre serre, il faudra attendre que les températures soient clémentes c'est-à-dire en haut de 10°C. Un vieil adage dit que la date idéale pour les semis est le 29 mars soit la journée de la fête St-Joseph. Pour ceux qui possèdent des érables c'est le bon moment pour faire l'entaille de celles-ci et ainsi recueillir cette eau si convoitée dans nos cabanes à sucre.

 

Avril

On dit "En avril ne te découvre pas d'un fil" et c'est aussi vrai pour vos arbustes. Il est préférable d'attendre la fin avril pour enlever les feuilles mortes qui se sont accumulées près des plantes à l'automne. De même, ne tentez pas d'enlever des tiges qui vous semblent mortes, vous risqueriez de briser les jeunes pousses. Tant que les chaleurs de mai ne sont pas établies, on ne peut pas savoir si une plante vivra ou non. 

Chaque arbuste a une croissante différente. Par contre si vous avez des rosiers hybrides de thé qu'à l'autonome vous avez recouverts, dès le début d'avril c'est le moment de les découvrir. Si au cours de l'hiver votre pommier a subi des blessures à son écorce soit à cause du gel, du dégel précoce ou que par mégarde s'il fut  accroché, c'est aussi le bon moment pour appliquer sur ces blessures de l'huile de dormance disponible dans tous les centres de jardinage. À la fin du mois, il est recommandé de faire le déchaumage du gazon ainsi que son aération.

 

Mai

La température se réchauffe graduellement, le temps est venu d'étendre tous vos engrais. Dans un centre de jardin, il y a une panoplie d'engrais et des gens qualifiés sur place pour vous renseigner. Il est faux de dire qu'un engrais à gazon est efficace pour les conifères ou les arbustes, chaque catégorie de plantes ou arbustes demande des soins appropriés.

Je recommande de faire au début du mois une première application d'engrais en grains et une deuxième à la fin du mois. Si votre choix se porte sur des engrais solubles, il vous faudra les répéter à tous les 7 jours du début mai à la fin juin pour de meilleurs résultats. C'est aussi à ce temps de l'année que vous pourrez diviser certaines plantes devenues trop grosses avec les années et c'est un temps favorable à la création d'autre plate-bande. 

 

Juin

Il serait temps de penser à votre jardin. Je recommande de bien retourner la terre, au moins deux fois avant la plantation ; ainsi la germination des mauvaises herbes se fera et il vous sera ainsi plus facile de les retirer. Vous pouvez semer tout ce qui est en grain ainsi que les  tubercules de pomme de terre. Pour ce qui est des plants comme les tomates, piments et la famille des courges, on doit attendre que tout danger de gel soit passé. Vaut mieux avoir une petite quantité de plusieurs variétés que d'en avoir trop.

Voici ma suggestion pour une famille de 2 adultes, 2 enfants: 6 plants de tomates, 2 plants de concombres que vous allez tuteurer pour minimiser l'espace requis, environ 3 pieds de long de carottes, d'haricot, de betteraves, d'oignons espagnols, 12 plants de piments de couleurs variées et si vous avez beaucoup d'espace, pourquoi pas du maïs, des plants de citrouilles et de melons.

Quelques bulbes d'ail ici et là éloigneront les bestioles indésirables : vous pourrez les récolter à l'automne et les garder tout l'hiver. On peut aussi prévoir un petit espace pour les herbes aromatiques comme le basilic, la ciboulette, le romarin et bien d'autres.

 

Juillet

En ce milieu d'année, le moment est venu pour la taille de tous vos conifères et c'est aussi à la fin de ce mois que vous cessez tout épandage d'engrais en grains ou liquide sur les arbustes, les plantes à fleurs ainsi que sur le gazon. Si le mois est extrêmement chaud, faire attention aux arrosages ; je recommande de le faire tôt le matin. Il est complètement inutile d'arroser en plein soleil ; vous gaspiller l'eau et vous brûlez le feuillage et le gazon. Il est recommandé d'arroser un seule fois par semaine mais abondamment.

 

Août

Personnellement, je trouve août le mois le plus agréable car toutes les plantes sont dans le meilleur de leur floraison, le spectacle pour les yeux est merveilleux et le jardin regorge de fruits et légumes succulents. À cette période, seulement de l'entretien régulier est nécessaire pour garder vos plates-bandes sans mauvaises herbes et de légers arrosages tôt en matinée.

 

Septembre

Le mois des récoltes; vos légumes sont à pleine maturité et c'est le temps de les mettre en conserve. Attendre la fin du mois avant de tailler vos arbustes en vue de l'hiver. Profiter encore de tout le mois pour admirer la coloration de vos plantes.

 

Octobre

Les gelées automnales sont apparues, tout ce qui est fragile au froid dans le jardin devrait d'ores et déjà être récolté. S'il y a eu au moins 3 gelées, les pommes peuvent être récoltés et elles se conserveront tout l'hiver. Ramasser les feuilles qui tombent de vos arbres et étendez les dans votre coin jardin; en agissant ainsi, vous fournissez un engrais profitable à votre terre et aussi un agent de souplesse qui aidera à garder l'humidité naturelle du sol. 

 

Novembre

Tous vos arbustes, plantes à fleurs devraient avoir subi leur taille définitive. Si pendant au moins une semaine les nuits se maintiennent en dessous du point de congélation, je recommande de couvrir vos rosiers hybrides de thé ; il ne faut pas couvrir trop tôt car ils vont bourgeonner en dessous de la protection hivernale et ces bourgeons vont geler et endommager dangereusement vos rosiers.

 

Décembre

Que dire de mieux que de laisser la terre en repos et vous dire que très bientôt le printemps reviendra et encore une saison fleurie s'offrira à vos yeux.

 

Préparatifs généraux Préparation du sol Compost
Éléments nutritifs Jardin & potager Historique de la rose

 

Accueil